Signature de la convention relative à la mise à disposition d’un poste d’expert technique international(ETI) auprès de la fédération des paysans du Fouta Djallon (FPFD)

MONSIEUR LE MINISTRE DE L’AGRICULTURE, DE L’ELEVAGE ET DES FORETS,
MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA FEDERATION DES PAYSANS DU FOUTA DJALLON,
MESSIEURS LES DIRECTEURS DU DEPARTEMENT DE L’AGRICULTURE,
MONSIEUR LE DIRECTEUR DE L’AGENCE FRANÇAISE DE DEVELOPPEMENT,
MONSIEUR LE CHEF DU SERVICE DE COOPERATION ET D’ACTION CULTURELLE,

LA FRANCE EST UN PARTENAIRE HISTORIQUEMENT TRES ACTIF DANS LA COOPERATION AU DEVELOPPEMENT DU SECTEUR AGRICOLE EN GUINEE.

DANS CE CADRE, L’AIDE FRANÇAISE APPUIE DEPUIS PRES DE 20 ANS LA STRUCTURATION ET LA PROFESSIONNALISATION DES PAYSANS DE LA REGION DU FOUTA DJALLON AVEC UN PREMIER PROJET DE DEVELOPPEMENT AGRICOLE FINANCE PAR LA CAISSE CENTRALE DE COOPERATION ECONOMIQUE (AUJOURD’HUI L’AFD) DES 1988 AFIN DE METTRE EN VALEUR LA PRODUCTION DE POMMES DE TERRE A TIMBI MADINA.

EN 1992, LA FEDERATION DES PAYSANS DU FOUTA DJALLON (FPFD) EST CREEE POUR STRUCTURER SES ADHERENTS AUTOUR DES DEUX PRINCIPAUX OBJECTIFS SUIVANTS :
-  L’AUGMENTATION ET LA DIVERSIFICATION DES REVENUS DES PAYSANS, ET
-  L’ORGANISATION ET LA REPRESENTATION DU MONDE RURAL.

DEPUIS, LA FEDERATION A BENEFICIE DU SOUTIEN CONTINU DE LA COOPERATION FRANÇAISE - AFD ET SERVICE DE COOPERATION ET D’ACTION CULTURELLE (SCAC) - ET D’AUTRES PARTENAIRES AU DEVELOPPEMENT TELS QUE LA COMMISSION EUROPEENNE, LA COOPERATION CANADIENNE, LE FIDA OU LE FOGUIRED.

LE NOMBRE DE SES ADHERENTS N’A CESSE DE CROITRE ET LES PRODUCTIONS AGRICOLES DU FOUTAH SE SONT DIVERSIFIEES ET DEVELOPPEES PARTICULIEREMENT AUTOUR DE TROIS PRINCIPALES FILIERES : LA POMME DE TERRE, L’OIGNON ET LA TOMATE.

EN OUTRE, DEPUIS LE DEBUT DE L’ANNEE 2006 LA FRANCE PARTICIPE AU RENFORCEMENT DES CAPACITES COMMERCIALES A L’EXPORTATION DE LA FILIERE « POMME DE TERRE BELLE DE GUINEE », TRES PRISEE DANS LA SOUS REGION, AVEC UN DON DE 490 000 EUROS (PRES DE 4 MILLIARDS DE GNF) DE L’AFD A LA FEDERATION.

L’AGENCE FRANÇAISE DE DEVELOPPEMENT MET AUJOURD’HUI A LA DISPOSITION DE LA FEDERATION DES PAYSANS DU FOUTA DJALLON UN NOUVEAU DON FRANÇAIS DE 400 000 EUROS (PRES DE 3,3 MILLIARDS DE GNF) AFIN DE FINANCER UNE EXPERTISE TECHNIQUE INTERNATIONALE RESIDENTE A TIMBI MADINA AUPRES DE SON PRESIDENT.

AVEC CETTE NOUVELLE AIDE DE L’AFD, LA FRANCE POURSUIT SON APPUI ET CONTRIBUE A CONSOLIDER LES APTITUDES DE LA FEDERATION A REPONDRE AUX ATTENTES DE SES 18.000 ADHERENTS.

PARALLELEMENT, LE SERVICE FRANÇAIS DE COOPERATION APPORTE EGALEMENT SA CONTRIBUTION A LA PROFESSIONNALISATION ET L’ORGANISATION DU PAYSANNAT GUINEEN EN FINANÇANT UNE EXPERTISE TECHNIQUE RESIDENTE A CONAKRY AUPRES DU CONSEIL NATIONAL DES OP, STRUCTURE FAITIERE DES FEDERATIONS.

VOUS CONSTATEZ AINSI, MONSIEUR LE MINISTRE, MONSIEUR LE PRESIDENT, QUE LA COOPERATION FRANÇAISE RESTE L’UN DES TOUS PREMIERS PARTENAIRES DU PAYSANNAT GUINEEN QU’ELLE ACCOMPAGNE ET SOUTIENT DEPUIS DE NOMBREUSES ANNEES.

NOUS POUVONS ENSEMBLE NOUS FELICITER DU DYNAMISME DE LA FEDERATION QUE PRESIDE M. MOUSSA PARA DIALLO ET DE SON RAYONNEMENT A L’INTERIEUR DU PAYS MAIS EGALEMENT HORS DE SES FRONTIERES.

NOUS POUVONS EGALEMENT SALUER SON SENS DE LA RIGUEUR ET DE LA BONNE GESTION DE CES AIDES QU’ELLE A TOUJOURS SU UTILISER POUR LE MEILLEUR PROFIT DES FILIERES ET DES ADHERENTS QU’ELLE REPRESENTE ET QU’ELLE SOUTIENT.

EN CETTE FIN D’ANNEE 2006, PERMETTEZ-MOI DE SACRIFIER A LA TRADITION ET D’ADRESSER A TOUS LES PAYSANS, AGRICULTEURS ET ELEVEURS DE GUINEE NOS MEILLEURS VŒUX DE DEVELOPPEMENT POUR L’ANNEE 2007.

JE VOUS REMERCIE.

Dernière modification : 16/05/2008

Haut de page