Service de presse et de communication

Présentation
du service de presse et de communication

Le réseau de presse à l’étranger

Le réseau de presse français à l’étranger se compose actuellement de 650 agents, toutes catégories confondues, répartis dans 215 services de presse et de communication.
La quasi totalité de nos ambassades est ainsi dotée d’un service de Presse.

L’information et la communication constituent une priorité de l’action du Ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE) tant à l’administration centrale que dans les postes.

La communication est, au MAEE, du ressort de la direction de la Communication et du porte-parolat (DCP) qui, placée sous l’autorité du porte-parole, est "chargée d’expliquer et de commenter la position du gouvernement sur les questions de politique internationale". Elle est "la correspondante des directions et services de l’administration centrale, des missions diplomatiques et des postes consulaires, pour la communication, la presse et la documentation". Elle est enfin "chargée de l’information externe sur les missions et l’action du ministère".

Le Conseiller presse et communication de l’ambassade

Communication externe

Sous l’autorité du chef de poste, le conseiller de presse et de communication a pour fonction première de promouvoir l’image de la France, de présenter et de défendre ses positions. Il est avant tout un agent de communication externe, donc de contacts. Cet aspect constitue l’essentiel de son activité.
Ceci implique une bonne connaissance des médias et des journalistes locaux que la seule lecture quotidienne des journaux et l’envoi à distance de communiqués ne suffit pas à assurer.
De la même manière, il s’attache à diversifier ses contacts en ne se contentant pas d’entretenir des relations avec les grands médias nationaux mais en s’intéressant également aux organes de presse régionaux et aux médias présents sur le web.

Communication interne

Le conseiller de presse et de communication est également responsable de l’information interne. Il dispose de moyens permettant de répondre aux besoins : crédits de fonctionnement, abonnements, ressources éditoriales écrites, multimédia et électroniques, accès internet.
Il doit notamment veiller à la mise à disposition du poste des sources d’information et de
documentation utiles, ainsi qu’à la régularité de l’arrivée des publications (presse ou revues
spécialisées)

Autres responsabilités du conseiller de presse et de communication

* analyse de la presse locale,

* rendre compte des réactions des médias lors d’événements d’importance,

* le cas échéant, la rédaction de revues de presse, principalement basées sur l’image de la France.

JPEG - 15.6 ko
Journaux guinéens

Relais du porte-parolat

Le conseiller de presse et de communication doit entretenir des contacts étroits avec :
- la presse locale,
- les correspondants de la presse française et internationale sur place.

Partenaire de ses homologues européens

Le service de presse et de communication est attentif aux politiques de communication menées par les partenaires de l’Union européenne. Il veille à maintenir une coopération étroite avec ses homologues dans les missions diplomatiques.

Pilote du site internet du poste

Internet est un vecteur essentiel de la communication de l’ambassade.
Le conseiller est chargé de tenir à jour un site sur lequel il s’attache à valoriser entre autres les actions de promotion des relations bilatérales.

Invitation des journalistes étrangers

Ce programme est un instrument important de la politique française de communication. La DCP accueille, chaque année, près de 200 journalistes d’une cinquantaine de pays. Il s’agit de permettre à des journalistes, de préférence des rédacteurs ou des éditorialistes, de recueillir une information approfondie et actualisée sur les principaux sujets intéressant la France contemporaine ou l’action de la France sur une question d’ordre international.
Le programme s’adresse à des journalistes de la presse des pays étrangers, à l’exclusion des
correspondants locaux de la presse française et des correspondants en France de la presse
étrangère.

La Guinée bénéficie régulièrement de ce programme.

En 2010, le Quai d’Orsay a invité six journalistes guinéens pour un séjour d’une semaine en France.

Sur la photo ci-dessous, on reconnaît Fatoumata Samoura, de la RTG, Taliby Dos Camara, d’Aminata, et Mohamed Lamine Bah, de Radio Nostalgie :

JPEG - 14.7 ko
Journalistes invités au Quai d’Orsay

Le Centre d’accueil de la presse étrangère (CAPE)

Créé en 2000, le CAPE associe plusieurs ministères, une quinzaine d’associations professionnelles de journalistes et des sociétés publiques du secteur de la presse (AFP) et de l’audiovisuel (TV5, Radio France, RFI, France24). Son objet est d’accueillir la presse étrangère à Paris et d’organiser des conférences et évènements de presse. Installé au Grand Palais il dispose de locaux adaptés et d’une équipe de professionnels - dirigée par un diplomate - au service de la presse. Il intègre notamment le bureau des accréditations du MAEE.

JPEG - 7.6 ko
Entrée du CAPE

Les missions du CAPE :

- Accueillir les journalistes étrangers, en résidence ou de passage, et les orienter vers les sources d’information disponibles en France. Le centre met à leur disposition des éléments de documentation et des équipements leur permettant de travailler (presse internationale, fil AFP, bornes internet, télévisions, téléphones et télécopieurs, salles de travail et de conférences...). A ce titre, le CAPE reçoit une quarantaine de correspondants
étrangers chaque jour.
- Organiser des conférences, des rencontres et des évènements de presse principalement autour des grands enjeux de politique européenne et internationale, mais aussi de l’actualité nationale. Plus de 5000 journalistes (pour moitié français) participent aux 250 manifestations annuelles de ce type. Des chefs d’État et des responsables politiques, économiques ou culturels de haut niveau en visite en France sont invités à s’exprimer au CAPE, qui est devenu le premier organisateur de manifestations de presse de Paris.

Directeur du CAPE : Monsieur François DESCOUEYTE

Centre d’Accueil de la Presse Etrangère

Grand Palais - Cours la Reine - Perron Alexandre III

75008 Paris - France

Tél : 00 (33) 01 53 76 90 60 – Fax : 00 (33) 01 53 76 90 63

E-mail : communique@capefrance.com

Site internet

Le service de presse et de communication de l’ambassade de France en Guinée et en Sierra Leone

Le service de presse et de communication de l’ambassade est occupé depuis septembre 2016 par :

M. Jean-François ROBERT

Téléphone fixe : 00 224 621 00 00 10 (poste 1006)

Téléphone Cellulaire : 00 224 625 25 87 75

Adresse électronique : jean-francois.robert@diplomatie.gouv.fr

Site internet : www.ambafrance-gn.org

Dernière modification : 18/05/2017

Haut de page