Prix franco-allemand des droits de l’Homme en Guinée.

Dans le cadre de l’initiative du Prix des Droits de l’Homme en Guinée, les Ambassades d’Allemagne et de France ont organisé le Jeudi 19 Juillet 2018 à 17h 30, une cérémonie de remise du prix aux lauréats dans les locaux du Centre Culturel Franco-Guinéen (CCFG). Le thème retenu pour l’année 2018 est celui des « Droits des personnes en situation de handicap en Guinée ».

Le jury, composé des deux ambassadeurs, des représentants des ministères de l’action sociale et de l’unité nationale et de deux représentants de la société civile guinéenne, a délibéré sur les candidatures d’une vingtaine d’associations.
Les deux lauréats se verront attribuer un voyage en France et en Allemagne pour rencontrer des organisations de défense des personnes en situation de handicap.
En plus, il leur sera attribué une subvention financière pour la poursuite d’un projet de leur association.

Les deux associations récompensées pour l’édition 2018 sont les suivantes :
l’Association Guinéenne pour l’Aide aux Femmes Handicapées (AGAFH) et l’Association Wombere Guinée.

L’Association Guinéenne pour l’Aide aux Femmes Handicapées (AGAFH) est une association qui s’efforce de former des filles et des femmes vivant avec un handicap (scolarisation, formation professionnelle, sensibilisation aux droits politiques) et d’accompagner leurs initiatives socio-économiques (saponification par exemple).

L’Association Wombere Guinée est une association visant à promouvoir les droits des personnes vivant avec un handicap et à mener des actions dans les domaines de la culture et de la formation. Cette association soutient notamment une troupe d’artistes vivant avec un handicap, troupe qui produit des spectacles de danses et de musique sur tout le territoire guinéen.

A propos
Ce prix, créé en 2014 à l’initiative des ambassades de France et d’Allemagne en Guinée et qui est attribué tous les deux ans, a pour objectif de mettre en lumière l’action remarquable d’organisations de la société civile guinéenne et de récompenser des actions collectives de terrain, menées en Guinée.
La Guinée a signé et ratifié la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées. La constitution guinéenne prévoit que les personnes handicapées ont droit à l’assistance et à la protection de l’Etat, des Collectivités et de la société (art. 19).

Dernière modification : 20/07/2018

Haut de page