Message à la communauté française - Choléra - Février 2012

Message à la communauté française

Conakry, lundi 20 février 2012

Objet : Choléra

Bonjour,

Une douzaine de décès dus au choléra ont été enregistrés depuis le début du mois à Kabak, vers Forecariah, et l’on ne peut exclure une propagation de l’épidémie.

C’est la raison pour laquelle l’ambassade de France vous demande de prendre connaissance avec attention des informations qui suivent.

De mauvaises conditions d’hygiènes sont la première cause de l’émergence du choléra. La contamination est principalement interhumaine car l’homme est le principal réservoir du germe responsable (vibrion cholérique). Dès lors que les recommandations qui suivent sont respectées, le risque de contracter la maladie est très faible.

Les précautions d’usage sont les suivantes :

1. Eviter de se baigner, surtout dans les zones où existe des cas de choléra et dans les zones très peuplées avoisinantes à l’exception des piscines où l’eau est chlorée.

2. Ne pas boire l’eau du robinet. L’eau du robinet ne peut être bue que si elle a été bouillie (20 minutes) ou traitée chimiquement au chlore ou à l’iode ; cette remarque vaut également pour les glaçons.

3. S’abstenir de consommer des aliments ou des boissons vendues dans la rue notamment poissons et fruits de mer.

4. Se laver soigneusement les mains au savon, en particulier avant de préparer la nourriture et de la consommer ou après chaque passage aux toilettes.

5. Bien cuire les aliments et les manger pendant qu’ils sont chauds,

Pour votre information, le vaccin anticholérique ne fournit qu’une protection brève et incomplète. Il ne protège en aucun cas contre le choléra.

L’ambassade vous remercie de votre attention.

Sophie Aubert

Premier conseiller

Ambassade de France en Guinée


Ambassade de France en Guinée et en Sierra Leone

Boulevard du Commerce - BP 570 – Conakry

Tél : 30 47 10 00 – 30 47 10 06

Mél : ambafrance.conakry@diplomatie.gouv.fr

- 
Coordonnées du Centre médico-social (CMS) de l’ambassade :

Téléphones : 30 47 10 36 ou 30 47 10 34


- Pour en savoir plus voir les sites de l’Institut Pasteur ou de l’OMS :

http://www.pasteur.fr/ip/easysite/p...

http://www.who.int/mediacentre/fact...

Dernière modification : 20/02/2012

Haut de page