Le prix des droits de l’Homme de la République française pour 2017 est ouvert aux candidatures.

Les ONG des droits de l’homme en Guinée sont invitées à candidater.

Créé en 1988, ce prix est organisé par la Commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH)}

, institution nationale de promotion et de protection des droits de l’Homme. Plus d’informations sur le prix peuvent se trouver sur le site de la http://www.cncdh.fr/fr/prix/prix-des-droits-de-lhomme

Ce prix récompense des projets individuels ou collectifs de terrain en faveur des droits de l’Homme, sans considération de nationalité ou de frontières, et qui répondent à l’un des deux thèmes choisis annuellement. Les deux thèmes retenus en 2017 sont les suivants :

  • liberté d’information, liberté de la presse et journalisme
  • promotion et protection des droits sexuels et reproductifs

Voir les précisions sur ces deux thèmes : http://www.cncdh.fr/fr/edition-prix/prix-des-droits-de-lhomme/prix-des-droits-de-lhomme-2017

La CNCDH dispose pour ce prix d’une dotation globale de 70.000€, qui est partagée entre cinq lauréats (soit environ 10.000€ à 15.000€ par projet récompensé). Les cinq lauréats suivants se voient décerner une « mention spéciale ».

http://www.cncdh.fr/fr/actualite/ouverture-des-candidatures-pour-le-prix-des-droits-de-lhomme-de-la-republique-francaise

Les dossiers complets devront être remis à la CNCDH avant la date limite du 15 octobre 2017. Ils devront être adressés directement à la CNCDH par les organisations non gouvernementales souhaitant présenter leur candidature ou par l’intermédiaire des postes (soit par courrier postal, adressé au Secrétariat général de la Commission – 35, rue Saint-Dominique – 75007 Paris – France ; soit par courriel à l’adresse suivante : cncdh@cncdh.pm.gouv.fr).

Après proclamation des résultats par le jury, le Prix 2017 sera solennellement remis à Paris par le Premier ministre autour du 10 décembre 2017.

Word - 1.8 Mo
(Word - 1.8 Mo)

Dernière modification : 25/07/2017

Haut de page