La France finance le vote des Guinéens de l’étranger

Une contribution financière de la France permettra le vote des Guinéens établis à l’étranger

L’Ambassadeur Bertrand Cochery a signé le 12 septembre une convention avec le Président de la CENI (Commission électorale nationale indépendante) Bakary Fofana, par laquelle la France octroie une subvention de 250 000 € pour le vote des Guinéens de l’étranger.

Signature de l'accord par l'Ambassadeur Bertrand Cochery et M. Bakary Fofana - JPEG

Le vote des Guinéens de l’étranger est prévu par l’accord du 3 juillet entre l’ensemble des composantes politiques. La contribution financière de la France servira à l’organisation matérielle du scrutin (appui aux commissions électorales des Ambassades, formation des agents des bureaux de vote, acheminement du matériel électoral).

Cela permettra aux 123 000 électeurs Guinéens établis dans 17 pays de prendre part au scrutin, le 22 septembre, en se rendant dans l’un des 163 bureaux de vote installés pour l’occasion.

L’aide de la France s’ajoute aux 400 000 € précédemment octroyés au titre des missions d’expertise de l’OIF (organisation internationale de la francophonie) auprès de la CENI.

Dernière modification : 12/09/2013

Haut de page