L’Ambassade apporte son soutien aux Anciens Combattants

L’Ambassade de France par le biais de la mission de défense a effectué, du 3 au 11 juin 2013 une mission d’aide au profit des Anciens Combattants guinéens et de leurs familles.

La mission aux côtés d'un Ancien Combattant - JPEG

Cette mission s’est traduite par une aide financière et une aide médicale comportant une distribution de médicaments.

Après avoir parcouru la Moyenne Guinée en 2012, le Premier maître Sébastien Fortat et le Lieutenant-colonel des Forces Armées guinéennes Angeline Kourouma, du dispensaire des Anciens Combattants de Conakry, se sont rendus dans la région du Fouta Djalon, notamment à Labé, Mali, Tougué, Koubia, Lelouma, Pita et Dalaba.

Les autorités civiles et militaires, ainsi que l’ensemble de la population, ont réservé un accueil chaleureux et amical à la mission. Dans un premier temps une permanence a été organisée dans les différents bureaux préfectoraux.

Sébastien Fortat, Angeline Kourouma, les Anciens et leur famille - JPEG

Sébastien Fortat et Angeline Kourouma sont ensuite allés à la rencontre des ayants-droit qui ne pouvaient pas se déplacer. Ils se sont donc rendus jusque dans des villages isolés où leur arrivée a suscité des moments d’intense émotion. Les Anciens Combattants de l’Armée française se sont en effet montrés très touchés par les secours qui leur ont été distribués.

Plus de 250 Anciens Combattants et veuves ont pu être rencontrés lors de cette mission, sur un parcours de près de 2000 kilomètres de routes et de pistes.

Forte de ce succès, l’ambassade organisera une action similaire au deuxième semestre 2013, cette fois en Guinée-Forestière.

Dernière modification : 10/12/2015

Haut de page