Inauguration du Centre de formation des soignants de Manéah

La formation est, au même titre que le soin aux malades, la recherche médicale et le conseil aux autorités de santé guinéenne, un volet essentiel du plan d’action global de la France dans lutte contre l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola.

La formation du personnel soignant guinéen est d’autant plus nécessaire qu’il se trouve en première ligne dans la lutte contre l’épidémie, à laquelle il est dans le même temps particulièrement vulnérable. Le Président de la République, M. François Hollande, a rappelé à ce titre l’engagement résolu de la France aux côtés de la Guinée pour lutter contre l’épidémie, lors de la visite officielle qu’il a effectuée à Conakry le 28 novembre.

Le 2 décembre 2014, Monsieur l’Ambassadeur de France en Guinée et en Sierra Léone a inauguré aux côtés de M. le Ministre de la Santé le Centre de formation des Soignants des Ecoles militaires de Manéah

M. l’Ambassadeur de France et M. le Ministre de la Santé dévoilent la plaque du plateau technique du CFS des Ecoles militaires de Manéah
JPEG

Sous un soleil de plomb, les sapeurs-sauveteurs de l’UIISC 7 rassemblés sur la Place d’armes des Ecoles militaires de Manéah, assistent à l’inauguration du Centre qu’ils ont construit en un temps record
JPEG

Visite du CFS de Manéah, qui reproduit au plus près les conditions d’un Centre de traitement Ebola
JPEG

En présence de M. l’Ambassadeur de France et de SE M. Laskaris, Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, M. le Médecin-général Migliani, conseiller du Coordinateur national de la lutte contre l’épidémie, le Docteur Sakoba Keita, répond aux questions des journalistes
JPEG

Un détachement de trente sapeurs-sauveteurs de l’Unité d’instruction et d’intervention de la Sécurité civile n° 7 (UIISC 7, Brignoles) présent en Guinée depuis le 13 novembre, a réalisé le plateau technique du Centre de formation des soignants Ebola (CFS) de Manéah. Ce Centre de formation est en tout point comparable à un véritable Centre de traitement Ebola (CTE).

Après une journée de formation théorique le premier jour du stage, ce plateau technique offre la possibilité d’une formation d’excellence en 3 jours, dans un environnement de qualité et sécurisé où les stagiaires se trouveront dans des situations proches de la réalité du terrain. Il permet d’apprendre les gestes et les procédures codifiées d’une véritable équipe de CTE et de réaliser des exercices de simulations et des mises en situation, garants d’un apprentissage qualifiant.

Ce stage de formation, destiné aux équipes de soignants et d’hygiénistes luttant contre Ebola dans les préfectures du pays, aux étudiants en médecine du pays et à des stagiaires étrangers - puisque des soignants et hygiénistes maliens viendront se former prochainement - , se conclut par la remise d’une attestation de formation théorique et pratique de niveau 1, qui devra être complétée par un stage d’immersion au sein d’un CTE.

Les 160 stagiaires qui seront formés au CFS de Manéah auront acquis les réflexes et les connaissances nécessaires pour être rapidement aptes à soigner dans cet environnement si particulier et si dangereux que constitue un centre de soins pour les personnes malades d’Ebola. La première session de formation a débuté le 1er décembre.

Le Centre de formation des soignants des Ecoles militaires de Manéah se situe dans un environnement luxuriant, en contrebas du mont Gangan
JPEG

Dernière modification : 08/12/2014

Haut de page