Formation initiale des Unités de protection civile 3 et 4 à Kafiliya

Les Unités d’instruction et d’intervention de la sécurité civile françaises n° 1 et n° 5 interviennent en Guinée pour la formation des Unités de protection civile guinéennes, sur financement de l’Union européenne

En décembre 2014, les Unités de Protection Civile 1 et 2 formées par la Section Nimba de l’UIISC 1 (Unités d’instruction et d’intervention de la sécurité civile n° 1) de Nogent-le-Rotrou ont été mises à la disposition de l’État guinéen. En pleine période d’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola, ces 200 hommes avaient été engagés par la suite dans le plan de riposte Ebola mis en œuvre par la Guinée avec ses partenaires internationaux.

Perfectionnement sur le matériel d’intervention
JPEG
Depuis le 9 novembre 2015 et jusqu’au 18 décembre 2015, les UPC 3 et 4 sont maintenant en phase de Formation Générale Initiale au camp de Kafiliya, à 140 km de Conakry. Les 200 cadres et agents sont instruits par les cadres des UPC 1 et 2 ainsi que par 5 formateurs français issus de l’UIISC 1 et de l’UIISC 5 de Corte qui exécutent une mission de formation continue.

Réunion de cadrage entre formateurs français et guinéens
JPEG
Début 2016, la formation des UPC 3 et 4 se poursuivra par la Formation de Spécialité Initiale qui achèvera le cycle d’instruction. Financé par l’Union européenne et mis en œuvre en partenariat avec la France, ce projet a pour objectif de créer une UPC par région naturelle dans le pays.

Les formateurs guinéens issus des UPC 1 et 2 déjà instruites assurent une part importante de la formation délivrée aux unités nouvellement constituées
JPEG

Dernière modification : 02/12/2015

Haut de page