Exercice naval

PNG

Dans le cadre du projet « Appui à la Marine et à l’action de l’Etat en mer », la coopération militaire organise des entrainements avec les navires de guerre français en croisière dans le golfe de Guinée. Ces navires contribuent à la sécurité des eaux guinéennes en transmettant au Préfet maritime guinéen leurs comptes rendus d’observation.

Ainsi, du 13 au 18 mai 2016 les éléments français au Sénégal et la mission Corymbe ont conduit un exercice maritime international impliquant cinq pays sur près de 2000km de côtes.

En liaison avec les coopérants français de Conakry, la Guinée a engagé la Préfecture maritime, deux patrouilleurs et leurs dromes d’intervention ainsi qu’un avion Tétras, donnant une dimension interministérielle et interarmées à cet exercice.

Le scénario, renouvelé dans les eaux de chaque pays participant consistait en la localisation, l’identification l’approche, l’arraisonnement et la fouille d’un navire douteux, en liaison avec les centre opérationnels voisins.
Le navire jouant le « pirate » était l’aviso Lv Lavallée.

JPEG
L’avion de surveillance maritime français de Dakar transmet l’alerte au COM de la PREMAR de Conakry

JPEG
Les patrouilleurs et leurs équipes de visites sont mis en alerte à la BUF

JPEG
L’escadrille légère d’observation ( ELO )est requise pour localiser et identifier le navire suspect

JPEG
L’aéronef marque le « pirate » et maintient l’observation

JPEG
Le navire suspect jette des colis à la mer et tente de fuir

JPEG
Les patrouilleurs prennent en chasse le pirate

JPEG
Le pirate est forcé d’accepter le contrôle

JPEG
JPEG
Eclairés par l’avion, appuyées par les patrouilleurs, les équipes de visite progressent vers le bateau

JPEG
Abordage et fouille du bateau

JPEG
Retour de mission réussie

Dernière modification : 30/09/2016

Haut de page