Ebola : point de situation au 8 avril 2016

De nouveaux cas de fièvre hémorragique virale Ebola ont été signalés dans la préfecture de N’Zérékoré en Guinée Forestière.

Tout déplacement dans cette zone est déconseillé à l’exception de la participation à des missions médicales agréées au préalable.

Situation épidémiologique au 6 avril 2016

- 1 nouveau cas confirmé (Macenta) à la date du 6 avril
- Depuis le 29 février (1er cas suspect) : 10 cas probables et confirmés (dont 7 confirmés et 3 probables).
- 8 décès (cas probables et confirmés). Aucun personnel de santé n’est concerné

1. Veille sanitaire de l’Ambassade de France

-  L’Ambassade de France continue de suivre en temps réel l’évolution de la situation, en liaison avec le ministère guinéen de la Santé, l’OMS et les ONG présentes sur le terrain, ses partenaires européens, et, à Paris, avec le Centre de Crise du Ministère des Affaires étrangères.

2. Conseils pratiques et recommandations

-  De limiter au strict nécessaire les déplacements dans les zones où l’épidémie est active.
-  Ne pas manger de viande de brousse.
-  Se laver les mains fréquemment.
-  Ne pas toucher de façon prolongée des malades ayant une forte fièvre ou une gastro-entérite.
-  Quand une personne présente de la température, la conduite à tenir reste la suivante : recherche du paludisme, examen médical et surveillance pour suivre l’évolution de la maladie.

En cas de symptômes (fièvre, douleurs musculaires, etc.), vous êtes invités à prendre contact avec les services de l’ambassade de France, le centre médico-social au (+224) 656.44.87.45 (du lundi au vendredi de 08h30 à 12h00 et de 14h à 17h15 et le samedi de 09h à 12h) et au (+224) 625.25.87.72 en dehors des horaires d’ouverture.

Dernière modification : 11/04/2016

Haut de page