Don de matériel pour la sécurisation des unités PREPARE

M. l’Ambassadeur de France en Guinée et en Sierra Léone, Bertrand Cochery, M. le Professeur Delfraissy, Coordinateur interministériel de la lutte contre Ebola, et Madame Christine Fages, Ambassadrice en charge de la Task Force interministérielle Ebola, ont procédé le 28 novembre, à une remise de matériel au profit du ministère de l’Intérieur guinéen.

L’Ambassadeur de France, le Ministre de l’intérieur par interim, le Coordinateur interministériel, passent en revue les unités mixtes police-gendarmerie
JPEG

Dans son allocution M. Ministre délégué à la Défense Nationale, Ministre de l’Intérieur par Intérim, Abdul Kabélé CAMARA, a exprimé sa satisfaction devant ce don de matériel qui va permettre au ministère de l’Intérieur de sécuriser les interventions conduites par les équipes mises en place dans le cadre du projet PREPARE (Projet d’appui à la mise en place de huit équipes Régionales Polyvalentes d’Alerte et de Riposte aux Épidémies, financé par l’Union Européenne à 83% et la France à 17%).

Discours de M. l’Attaché de sécurité intérieure, le Commandant Pierre-Jean Suderie
JPEG

Cette dotation, d’une valeur de 500 000 Euros, est constituée de :

  • 16 véhicules 4x4 Pick-up (équipés d’une radio fixe ainsi que d’un dispositif avertisseur sonore et lumineux d’urgence) ;
  • 32 radios portatives ;
  • 140 éléments de protection de tenues d’intervention ;
  • 700 packs de protection épidémiologique.

Vue d’une partie du parc de véhicules
JPEG

Ces véhicules et équipements sont destinés à équiper, dans chacune des 8 régions administrative de la Guinée (Conakry, Boké, Kindia, Mamou, Labé, Faranah, Kankan et N’Zérékoré) une unité mixte constituée de gendarmes et de policiers qui pourra être actionnée dès que nécessaire pour appuyer les équipes PREPARE.

Le projet PREPARE vise à former des équipes de 24 personnes par régions (38 à Conakry), dont la mission est de détecter les maladies et de prendre rapidement les premières actions afin de les endiguer. Ce projet s’inscrit dans la riposte à l’épidémie de fièvre hémorragique Ebola, mais prévoit aussi une riposte rapide face à tout type d’épidémie : choléra, rougeole, méningite, et fièvres hémorragiques.

Une minute de silence est observée pendant la cérémonie, en souvenir des deux militaires guinéens tués dans l’exercice du mandat de la MINUSMA à Kidal, au Mali, le 27 novembre 2015
JPEG

Le Professeur Delfraissy, l’Inspecteur Général Mohamed Gharé, l’Ambassadeur de France, le Ministre de l’Intérieur par interim, Christine Fages
JPEG

Christine Fages, Ambassadrices chargée de la Task Force interministérielle Ebola, aux côtés de l’équipe de l’Attaché de Sécurité intérieure
JPEG

Dernière modification : 01/12/2015

Haut de page