Déplacement de Ségolène Royal à Conakry

Mme Ségolène Royal, Présidente de la COP21, ministre de l’Environnement, de l’énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat, est arrivée le 26 mars à Conakry. Accueillie à l’aéroport par l’ambassadeur de France en Guinée et en Sierra Léone, Bertrand Cochery, ainsi que par la ministre de l’Environnement, Christine Sagno, le ministre de l’Énergie, Cheick Taliby Sylla, et le ministre de la Sécurité et de la protection civile, Me Abdoul Kabélé Camara, Ségolène Royal s’est rendue à la Sékoutouréyah pour un dîner officiel avec le chef de l’État, Alpha Condé.
JPEG
Après le succès de l’Accord de Paris sur le Climat, accord universel approuvé par les 195 délégations présentes au Bourget le 12 décembre 2015 pour la COP21, la visite de Mme Ségolène Royal était consacrée à "la mise en action de l’initiative sur les énergies renouvelables en Afrique", décidée à la COP21, et qui bénéficie d’un financement de 10 milliards de dollars sur quatre ans. L’érosion littorale, la déforestation, la modification du régime des précipitations, font déjà sentir leurs effets en Guinée.

Dernière modification : 27/02/2016

Haut de page