Cérémonie de signature d’une convention de prêt en faveur du secteur de l’eau

La Guinée, surnommée le « château d’eau de l’Afrique de l’Ouest », a paradoxalement un long chemin à parcourir pour l’atteinte de l’Objectif 6 des Objectifs de Développement Durable, celui de « garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau ».
En effet, le taux d’accès à l’eau y est plus faible que dans des pays disposant de moins de ressources en eau : seule 67% de la population en Guinée selon l’OMS avait accès à de l’eau potable en 2015.

En mars 2016, à la clôture de la table ronde de l’eau l’AFD a annoncé son réengagement financier dans le secteur de l’eau, engagement confirmé lors de la visite de en Guinée en mars 2017 de Rémi RIOUX, directeur général de notre groupe et lors de la visite d’Etat à Paris de son Excellence, le professeur Alpha Condé, Président de la République de Guinée.

Ce financement d’un montant de 30 millions d’euros, sous la forme d’un prêt très concessionnel à la République de Guinée, marque la fin de l’absence de La France sur le financement des programmes du secteur de l’eau depuis plusieurs années. Ce projet revêt un double enjeu :

1. L’amélioration des Performances Commerciales et Techniques de la SEG avec pour résultat attendu la réduction, des pertes en eau et d’accroitre ainsi le volume des recettes d’exploitation pour la SEG.

2. Le maintien de l’outil industriel à Conakry et dans les 25 centres d’exploitation de la SEG à l’intérieur du pays. L’objectif est de sécuriser l’alimentation en eau potable et de diminuer les charges de maintenance de la SEG.

Ce nouvel engagement fixé à 15 millions d’euros lors de la Table ronde de 2016 que l’Agence a porté au final à 30 millions d’euros, confirme ainsi tout l’intérêt social et économique que la France place dans le secteur de l’eau potable en Guinée aux côtés de l’Etat guinéen.

PDF - 677.2 ko
Discours de Mme Malado KABA, ministre de l’Economie et des Finances
(PDF - 677.2 ko)

Dernière modification : 09/04/2018

Haut de page