Au revoir Tamarin 1, Bonjour Tamarin 2

Le 20 mars 2015, l’Ambassadeur de France en Guinée et en Sierra Léone, Bertrand Cochery, a assisté à la cérémonie militaire marquant la relève du premier mandat du déploiement des armées françaises au Centre de traitement pour les soignants (CTS) de Conakry.
Le lieutenant-colonel Lion (TA), chef de corps du 2e régiment de dragons de Fontevraud, a passé le commandement du détachement au médecin en chef Boutin, chef de corps du régiment médical de la Valbonne.

JPEG

Ce déploiement interarmées français engage depuis le 14 janvier près de 130 militaires, dont plus de 70 sont issus du Service de Santé des Armées. Une vingtaine de militaires du 2e régiment de Dragons de Fontevraud, dont la spécialité au sein des armées est l’intervention face aux dangers nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques, poursuivent leurs missions à Conakry.

Depuis le 23 janvier, le CTS a pris en charge 28 patients dont 14 contaminés par le virus Ebola. 5 d’entre eux sont sortis guéris. 5 patients, dont l’état de santé lors de la prise en charge était déjà critique, sont décédés. Actuellement, 4 patients sont pris en charge au CTS.

JPEG

Le CTS a vocation a prendre en charge les soignants guinéens et ceux de toute autre nationalité amenés à œuvrer à la lutte contre le virus Ebola dans le pays. Les patients sont adressés soit par les centres de traitement Ebola, soit par l’Ambassade de France./.

Dernière modification : 25/03/2015

Haut de page