Attaché de défense

1 - Rôle général

Chef de la mission militaire, l’attaché de défense (AD) représente le ministère des armées dans toutes ses composantes au sein de la mission diplomatique et auprès des autorités militaires des pays d’accréditation (Guinée et Sierra Léone).
Chef de service, il est placé sous l’autorité de l’Ambassadeur.

2 - Missions

- Conseiller l’Ambassadeur sur les questions de défense ;

- promouvoir la politique de défense de la France ; mettre en valeur les capacités de ses forces, leurs activités et leurs équipements ;

- animer les relations militaires bilatérales et piloter les actions de coopération structurelle et opérationnelle ;

- apporter son concours aux actions de prévention ou de gestion des crises ;

- faciliter si besoin les relations avec les industriels de défense.

3 - Statut

En tant que membre du personnel diplomatique de l’ambassade, l’attaché de défense jouit de tous les privilèges et immunités diplomatiques reconnus à ce personnel par la convention de Vienne.

4 - Principales tâches quotidiennes

L’attaché de défense est secondé, dans sa fonction, par un assistant, sous-officier supérieur qui l’aide dans les principales tâches quotidiennes suivantes :

-  gestion, administration du poste (correspondances avec les services et états-majors du ministère des armées, de la direction de la coopération du ministère des affaires étrangères, gestion budgétaire du poste, gestion du personnel) ;

-  conduite des actions de coopération (conception, programmation, mise en œuvre) au travers de huit projets de coopération, d’un programme de formation (en France, en Ecoles nationales à vocation régionale à travers le continent africain ou en Guinée) et d’actions de coopération opérationnelle (entraînement des forces) ;

-  autorisations de survol du pays par des aéronefs militaires en relation avec le ministre guinéen des affaires étrangères et la direction nationale de l’aviation civile ;

-  organisation des escales des bâtiments de la marine nationale française en relation avec le pays hôte afin d’assurer le bon déroulement des actions de coopération et de la vie courante d’un bâtiment en escale ;

-  soutien des anciens combattants en assurant le rôle de relais de l’organisme guinéen avec l’administration française et un rôle permanent d’écoute des personnels en difficulté ;

-  correspondance avec les lycées militaires pour la constitution et l’envoi des dossiers d’admission pour les ayant-droits et à titre étranger ;

-  organisation des « journée défense et citoyenneté » pour les jeunes français de 16 à 25 ans.

-  bureau national militaire : engagements dans l’armée française (correspondant privilégié pour l’information des jeunes gens de nationalité française, le transfert des dossiers de candidature à un engagement dans l’armée de terre).

Contact téléphonique : 621 00 00 10 - poste 1071

Dernière modification : 10/08/2018

Haut de page