Allocution de S.E. M. l’ambassadeur de France à l’occasion de la signature de l’accord sur la promotion et la protection réciproques des investissements - 10 juillet 2007

Messieurs les Ministres
Mesdames et Messieurs,

Nous sommes réunis aujourd’hui pour procéder à la signature d’un accord sur la promotion et la protection réciproques des investissements entre la France et la Guinée.

La signature de cet accord négocié depuis longtemps est très importante car elle apporte les garanties nécessaires au développement des échanges économiques entre nos deux pays.

De manière réciproque, cet accord est destiné à encourager et à protéger les investissements et leurs revenus, et à stimuler les transferts de capitaux et de technologie entre la Guinée et la France. A cet effet, il prévoit des garanties pour un traitement juste et équitable des intérêts des deux pays.

De telles dispositions répondent à une demande commune des investisseurs de toute nationalité lorsqu’ils étudient la possibilité d’investir dans un pays étranger : les investissements ne peuvent être effectués que dans un cadre juridique clair et protecteur.

L’existence et la mise en œuvre d’un accord de promotion et de protection des investissements est un des signes éminents du développement de l’état de droit dans le système juridique des pays concernés.

Quelques jours avant la réunion des bailleurs de fonds de la Guinée qui doit se tenir à Paris à la fin du mois, c’est un signe particulièrement encourageant que la Guinée donne aux investisseurs français désireux d’apporter leur contribution au développement de la Guinée.

Je souhaite que cet accord stimule les initiatives privées, renforce les liens existant entre la France et la Guinée dans l’intérêt mutuel des deux pays, et contribue ainsi au développement de la Guinée que nous appelons de nos voeux.

Vive la Guinée !

Vive la France !

Vive l’amitié et la coopération franco-guinéennes !

Dernière modification : 09/07/2008

Haut de page